Accueil   Le blog des Éditions Plantyn     Votre bilan de l'année

1 juin 2023

Votre bilan de l'année

resource-not-found

Bientôt les vacances : il est temps de faire le bilan de l’année !

Vous avez déjà fait votre programme de vacances, vous sentez le sable chaud et imaginez les mojitos en bord de piscine, sans aucun élève à l’horizon ?

Avant de ranger vos cours et de partir en vacances, nous vous proposons un dernier petit devoir : un programme pour vous aider à faire votre auto-évaluation et tirer le bilan de cette année écoulée.

resource-not-found

1. Avant le bilan

a. L’opinion de vos élèves 

Si vous en avez l’occasion, lors de vos derniers cours, prenez un moment pour parler avec vos élèves ou pour leur soumettre un questionnaire (si vous pensez qu’ils s’exprimeront plus facilement par écrit). Laissez-les vous expliquer ce qu’ils ont préféré en classe, la matière qu’ils ont le moins comprise et s’ils ont des pistes de réflexion pour votre amélioration. 

Ces commentaires peuvent vous aider à comprendre comment les élèves ont vécu l'année scolaire et ce qui peut être amélioré à l'avenir.

resource-not-found

b. La préparation

Avant toute chose, nous vous conseillons de rassembler tout ce qui concerne cette année. C’est une bonne manière de vous rafraichir la mémoire et de déjà mettre un peu d’ordre dans votre esprit. Ainsi, vous serez déjà plus à même de vous poser les questions abordées en point 2.

Pour faire votre bilan de l’année, vous aurez besoin d’avoir, sous la main et en tête, tout ce qu’il s’est passé cette année :

  • les matières abordées ;

  • les outils utilisés ;

  • les évaluations de vos élèves ;

  • les notes sur leur évolution, prises tout au long de l’année, …

Quand vous aurez réuni tout cela, vous serez prêt.e pour débuter votre bilan.

resource-not-found

2. Les étapes du bilan

a. L'instrospection

Avant d’entrer dans le factuel, il est important de faire appel à votre instinct. Dans notre société, nous sommes peu sensibilisés à écouter nos émotions et à leur donner du crédit. Pourtant, ce sont des indicateurs essentiels de notre bienêtre. Et, après tout, si vous voulez constamment vous améliorer dans votre métier, c’est que celui-ci fait partie intégrante de ce bien-être global, non ? 
Alors, avant d’analyser ce qu’il y a sur votre table, prenez le temps de noter vos impressions :

  • Comment vous sentez-vous après ces 10 mois?

  • Avez-vous un sentiment de travail accompli ? Si non, pourquoi ? 

Ces indications et les questions qui peuvent émerger seront importantes pour cadrer votre objectif.

resource-not-found

b. La définition de l'objectif

Maintenant, vous pouvez analyser le fruit de votre introspection et le ressenti de vos élèves : est-ce qu'il y a un élément en particulier qui émerge et sur lequel vous vous questionnez ?

Prenez aussi en compte votre situation de l'année prochaine année :

  • Resterez-vous dans la même classe ?

  • Aurez-vous les mêmes élèves ?

  • Changerez-vous d’année ou d’école ? 

En fonction de vos réponses, vous aurez un objectif différent pour votre bilan : soit savoir ce qu’il convient d’améliorer, soit tirer les enseignements de cette année pour en commencer une autre sur de nouvelles bases.

resource-not-found

Exemples d'objectifs pour vous inspirer. 

  • Identifier les forces et les faiblesses de votre pratique pédagogique en évaluant vos méthodes d'enseignement, la planification de vos leçons, vos interactions avec les élèves et votre communication avec les parents.

  • Adapter votre approche. Si vous conservez les mêmes élèves à la rentrée prochaine, vous pourrez être encore plus spécifique et leur permettre de s’améliorer tout en prenant en compte leurs difficultés et facilités, voire même leurs centres d'intérêts. Vos élèves sont-ils, par exemple, des gamers ? N’hésitez pas à redécouvrir notre article pour inclure le jeux vidéo dans vos méthodes. 

resource-not-found
  • Mettre en place des ajustements pour l'année suivante, en élaborant des plans d'action pour améliorer votre pratique pédagogique et vos résultats.

  • Proposer des défis d’apprentissage pour lesquels l’élève anticipe le succès, la réussite.

  • Maintenir des attentes élevées et réalistes à l’égard de tous ses élèves.

  • Développer l’engagement en amenant l’élève à se fixer ses propres objectifs.

  • Trouver des pistes d'amélioration pour plus d'inclusivité et un meilleur rapport humain dans la classe.

resource-not-found

c. Les "pour" et "contre"


Maintenant que vous savez pourquoi vous faites ce bilan, il est temps d’attaquer cette pile d'informations sur votre table, dont nous discutions plus haut !

  • Triez ce qui a bien ou moins bien fonctionné. Dans ce tri, n'oubliez pas d’inclure autant les nouveautés que vos incontournables.

  • Analysez les échecs et les difficultés de vos élèves. Dans leur apprentissage, il y a bien entendu leur implication et leur personnalité, mais il y a aussi vos méthodes d’enseignement. Peut-être ne correspondaient-elles pas ou pas totalement à un certain type d’élèves ?

  • N’oubliez pas d’analyser également les réussites ! En comparant les deux, vous pourrez imaginer de nouveaux tests à mettre en place l’année prochaine. 


Cette étape sera plus facile à réaliser si vous avez l’habitude de déterminer des objectifs d’apprentissage pour chacune de vos pratiques (leçons, exercices, interrogations). Ainsi, vous n’aurez qu'à comparer le résultat attendu avec le résultat obtenu pour en déterminer le succès ou non.

resource-not-found

d. Les leçons à en tirer

Une fois que vous avez fait ce bilan, à vous d’en sortir les éléments pour l’année prochaine ! Conservez les méthodes efficaces et tentez d'améliorer les autres. Vous pouvez aussi en tirer des pistes pour réfléchir à des nouvelles méthodes et formations.